Economie locale

#1
La Communauté a demandé à un cabinet expert (B&L Evolution) de réaliser un diagnostic de notre territoire, au regard du changement climatique. En quelques graphiques et de façon synthétique : voici ce qui ressort de ce diagnostic, concernant l’économie de notre territoire

Cliquer sur l'image pour agrandir
Image

Visualiser le document PDF


A vous de nous dire si cela vous paraît pertinent ; et notamment quels enjeux vous paraissent primordiaux…

Re: Economie locale

#2
Bonjour,
Voici une étude récente du cabinet B&L évolution qui traduit les objectifs de la COP21 (ne pas dépasser +1,5°C) en actions concrètes pour 2030.
Cela me semble indispensable d'avoir conscience des efforts à fournir pour concevoir un plan climat efficace.
L'étude complète est ici: http://www.bl-evolution.com/Docs/181208 ... IEC-V1.pdf

Et l'infographie qui résume les actions est ici: https://www.novethic.fr/actualite/envir ... PJBlmoNQiA

Sujet à discuter lors de nos prochains échanges je pense.

Arnaud

Re: Economie locale

#3
Il y a un sujet que nous n'avons pas abordé le 7 février, celui des monnaies locales, complémentaires et citoyennes (MLCC). C'est un formidable outil pour dynamiser l'économie locale. C'est le cas de la gabare, monnaie locale de Touraine. Cette petite vidéo explique rapidement l'essentiel:
http://gabare.mlc.camp/fonctionnement-d ... la-gabare/

Les MLCC se développent de plus en plus en France et deviennent de véritables leviers d’une économie écologique, responsable et citoyenne. Ces monnaies sont créées à l’initiative des citoyens réunis en association, qui construisent un réseau de producteurs, commerçants et consommateurs au sein duquel circule une monnaie dont le taux de change est de 1, c’est-à-dire que 1 unité de monnaie vaut 1 Euro. Pour intégrer ce réseau, il faut adhérer à une charte pour la promotion de valeurs écologiques, locales ou citoyennes, définies par l’association qui met la monnaie en circulation. Les monnaies locales soutiennent ainsi l’économie sociale et solidaire (ESS). Elles renforcent également la cohésion sociale et économique d’un territoire en accentuant une dynamique fondée sur les circuits courts. En favorisant l’économie réelle, elles rendent le territoire plus résilient aux crises économiques. Enfin elles redonnent à la monnaie son objet politique et citoyen. En effet, depuis l’Antiquité, la monnaie est une prérogative de l’Etat nous faisant oublier, au-delà de son objet politique, son objet citoyen. Cette mainmise de la puissance publique demeure, malgré la reconnaissance de l’existence des monnaies locales, complémentaires et citoyennes par la loi dite « Hamon » du 31 juillet 2014.
Un sénateur travaille d'ailleurs à la levée des freins de ces MLCC:
https://parlement-et-citoyens.fr/projec ... ntation-16

Plus d'informations sur : http://monnaie-locale-complementaire-ci ... et/france/

Arnaud
cron